Sangle de yoga : travaillez votre souplesse en douceur

Pour pratiquer le yoga, de nombreux accessoires sont nécessaires.

Tapis et coussins sont sans aucun doute les plus importants.

En effet, ils vous offrent un espace confortable et sécurisé pour l’ensemble de vos postures, et ce, quel que soit le type de yoga que vous pratiquez et votre niveau.

Pour renforcer votre souplesse et vous aider à maintenir vos positions, vous pouvez également utiliser une sangle.

Cet accessoire de yoga permet de prolonger vos bras tout en vous donnant un ancrage solide pour les postures d’équilibre.

Posture Krounchasana sangle de yoga
Posture Krounchasana

Qu’est-ce qu’une sangle de yoga ?

Une sangle de yoga est une lanière longue de 2,5 m à 3 m et large de 4 cm environ.

Comme une ceinture, elle est munie d’une boucle de réglage ; elle peut ainsi être ajustée en fonction de vos besoins.

Le plus souvent, la sangle est fabriquée en coton, une matière qui lui apporte flexibilité et résistance. 

Une sangle de yoga est utile tant aux débutants qu’aux pratiquants confirmés. Si vous êtes novice, elle compensera votre éventuel manque de souplesse et vous aidera à allonger vos membres sans forcer, et donc, sans risque de blessure.

La sangle vous aide également à maintenir des postures d’équilibre tout en conservant un bon alignement du corps.

Dès lors que vous maîtrisez les bases de la discipline, la sangle permet de « caler » vos étirements et de les maintenir, notamment dans les positions difficiles.

Comment se servir d’une sangle de yoga ?

Une sangle de yoga peut être intégrée à de nombreuses postures.

Elle fait office d’outil pour travailler en douceur votre souplesse tout en accentuant le renforcement musculaire et en maintenant vos positions.

Cet accessoire est donc idéal pour apprendre à maîtriser le yoga et pour progresser.

Voici quelques exemples de postures dans lesquelles l’utilisation d’une sangle est bénéfique :

  • La posture de la tête de vache (Gomukhâsana) : au sol, à genoux et assis sur les talons, vous devez joindre vos mains au niveau des omoplates en passant un bras par-dessus une épaule et l’autre, par-dessous votre autre épaule. Si vos mains ne se touchent pas, la sangle fait le lien et contribue à un étirement abouti du buste et des bras.
  • La posture de la pince (Paschimottasana) : assis jambes tendues devant vous, vous devez toucher vos orteils avec les mains. Si vous ne parvenez pas à rapprocher suffisamment votre buste de vos jambes, la sangle passée autour des pieds et tenue par vos mains permet de prolonger vos bras et de travailler progressivement votre souplesse tout en conservant une bonne position du dos.
  • La posture du bateau (Navasana) : assis les jambes tendues devant vous, vous devez contractez vos abdominaux pour soulever vos jambes et les conserver à angle droit avec votre buste. Pour vous aider à adopter cette position et la tenir sur la durée, faites passer la sangle de façon à ce qu’elle entoure votre buste et vos pieds.

À savoir qu’une sangle de yoga peut également servir de sangle de transport pour votre tapis. En revanche, certains tapis sont vendus avec une sangle pour les porter. Cette sangle n’est pas du tout adaptée pour les postures.

Vous pouvez utiliser une sangle de yoga pour la posture de la tête de vache (Gomukhâsana) 
Vous pouvez utiliser une sangle de yoga pour la posture de la tête de vache (Gomukhâsana) 

Comment choisir une sangle de yoga ?

La longueur et la largeur de la courroie doivent être adaptées à votre taille et à votre corpulence.

Les sangles « standard » mesurent 2,5 m de long, mais il existe des modèles de 3 m.

Pour ce qui est des matériaux, privilégiez le coton, car cette fibre naturelle est souple et résistante. Qui plus est, vous pourrez laver facilement votre sangle en machine à 30°C.

Et vous avez désormais la possibilité de choisir des sangles de yoga en coton bio. La lanière doit également être munie d’une boucle de réglage. Vous pourrez ainsi ajuster la longueur de la sangle comme bon vous semble.

Cette boucle doit être résistante, car la sangle absorbera d’importantes tensions.

Le métal est donc plus indiqué que le plastique ou le velcro. Enfin, vous trouverez dans le commerce des produits de différentes couleurs.

Les meilleures sangles de yoga